Gestion de Fortune

23022017

Retour Vous êtes ici : Accueil Banque/CGP Rubriques Actualités WeSave.fr invente le CGP digital

Marché

WeSave.fr invente le CGP digital

WeSave veut combiner le meilleur d’un cabinet de CGP traditionnel et d’une application internet innovante. La plateforme, qui a pour actionnaire Amundi, lance avec Suravenir un contrat d’assurance vie haut de gamme.

Pour « redonner le pouvoir aux épargnants sur leur épargne à long terme », WeSave, une émanation de la start-up Anatec, a mis en ligne sa plateforme d’épargne digitale haut de gamme le 19 avril. Ses deux jeunes fondateurs, Jonathan Herscovici, 30 ans, et Zakaria Laguel, 28 ans, ne manquent pas d’ambition : ils veulent faire de WeSave.fr un acteur incontournable de la gestion et de la distribution d’épargne et de la gestion de patrimoine en ligne en séduisant d’ici 2020 près de 20 000 clients pour encours moyen de 50 000 €.

Avec Amundi comme partenaire de référence, la plateforme immatriculée CIF à l’Orias vise une clientèle patrimoniale, accompagnée par des conseillers dédiés, avec une gestion de conviction pilotée par des gérants experts : « Nous souhaitions nous inscrire dans une logique de co-construction de cette offre inédite, raison pour laquelle nous lui apportons à la fois un soutien financier, stratégique et opérationnel », indique Bernard De Wit, directeur général délégué d’Amundi.

Un ticket d’entrée à 10 000 € pour WeSave Patrimoine

Le premier des produits financiers accessible sur cette plateforme est WeSave Patrimoine, un contrat d’assurance vie individuel assuré par Suravenir avec une gestion déléguée sur une centaine d’unités de compte (à environ 80 % des ETF). Le ticket d’entrée est de 10 000 €.

Outre les frais de 0,6% par an pour la gestion administrative du contrat, le modèle de rémunération de WeSave.fr est de facturer un mandat d’arbitrage et du conseil patrimonial pour 0,7% par an et il n’intègre pas de frais d’entrée, de sortie ou encore de frais d’arbitrage.